L'info mode pratique

  • Annidée
  • mode, info
L'info mode pratique

6 Techniques pour être belle sur les photos:

1. Choisir son meilleur profil.

Sauf si vous êtes parfaitement symétrique, le face à face avec l'appareil est rarement flatteur !

Une méthode efficace pour trouver son bon profil est de mettre son appareil photo ou sa webcam en mode “mitraillage automatique”, avec éclairage neutre (pas de soleil qui tombe sur un coin du visage !), et de changer méthodiquement d’angle à chaque prise de vue jusqu’à épuisement des possiblités. Il faut en général pas moins  de  200 photos pour commencer à se faire une idée objective de ses points forts. A noter qu’un miroir ne marche pas : la photo obéit à ses propres règles – par exemple le flash écrase les volumes, les photomatons sont ton pire ennemi … une chose est sûre : on est mieux en vrai.

2. Sourire.

Je ne le dirais jamais assez SOURIEZ  Au pire, vous serez la fille moche qui sourit, et ça vaut infiniment mieux que d’être la fille moche qui fait la gueule.

3. Adopter la fixité du renard sur la branche.

Un des pires faux pas de la photographiée consiste à se retrouver entre deux expressions, yeux à moitié fermés, bouche à moitié tordue, en train d’à moitié descendre une bière tout en descendant d’une demi-voiture. Bref: interrompez ce que vous êtes en train de faire et posez (oui c’est horrible, je sais, mais c'est le B.A.BA). Si vous dansez, vous pouvez tenter l’inverse : bougez plus vite, le mouvement fait toujours joli (surtout si vous avez les cheveux longs). 

 4. La technique du serre-taille humain.

Grand classique des magazines : la pose où la mannequin se serre le ventre avec les deux mains, en courbant le dos vers l’avant. Alors oui forcément, par illusion d’optique, ça fait des épaules plus larges DONC une taille plus fine. Mais pour le naturel on repassera.

5. Le myspace angle.

Baissez la tête, mettez-vous de trois-quarts : ho, tiens, miracle, vous devenez d’un coup plus photogénique ! Adieu double-menton, les cernes disparaissent dans l’ombre naturelle de l’éclairage, pour peu que vous n’ayez pas de pellicules tout ira bien (sauf qu’on grillera la poseuse à dix kilomètres mais bon.

6. Le miroir est ton allié.

Etiquette qui dépasse ? Braguette mal fermée ? Jupe coincée dans la ceinture ? Bout de salade entre les dents ? Trace de rouge à lèvres qui coule ? N’oubliez pas le basique passage devant le miroir.

 

source Madmoizelle.com

V'la printemps

 

Et oui il arrive à grand pas, avec le retour des tenues légères et accompagné de ce doux euphémisme "Je n’ai plus rien à me mettre" Alors il est peut-être temps de re-styler votre garde-robe! Avant d’aller courir les boutiques, il est important de connaitre les vêtements que l’on possèdent déjà. Parfois, il s’agit de faire quelques modifications à nos vêtements pour retrouver l’envie de les porter. Et moi ça j'adore je suis toujours pleine d’idées.

recycloquesannidee recyclage.jpg

Il existe plusieurs raisons pour ne plus porter nos vêtements:

  • l'envie( trop ou pas assez mis , plus envie de les porter ! )
  • La grandeur : Trop grande, trop petite
  • La Couleur : plus tendance, pâlie ou ternie
  • Les tendances : Démodé
  • La qualité : Tissu relâché ou étiré
  • L’ajustement : Volumes ou serrements à certains endroits
  • La saison : Trop froid, trop chaud, tissu non adapté
  • L’usure : Usé, troué, brisé

Il existe cependant plusieurs techniques simples pour transformer nos vêtements pour leur donner une seconde vie.

  • L’ajustement : Cintrer au corps ou ajouter des volumes aux endroits désirés.
  • Ajouter broderies, dentelles, rubans, boucles, fermetures éclairs etc.
  • La transformation : Couper et recouper le vêtement pour un modèle complètement différent.
  • Changer la couleur : Teindre, reteindre ou déteindre le vêtement, complètement ou par sections.
  • Le jumelage : Réunir deux vêtements ensemble pour créer un nouveau style.
  • L’impression : Créer un motif ou un logo sur un tissu uni.

Voici des exemples plus concrètes :

  • Teindre un vieux jeans d’une couleur foncée pour lui redonner son lustre original
  • Ajuster un veston devenu trop grand à l’aide de pinces
  • Couper un vieux pull de laine pour en faire un bonnet pour l’hiver
  • Déchirer et décolorer un jeans déjà troué pour lui donner un look vintage
  • Teindre un foulard en choisissant une couleur tendance
  • Coudre une jupe et un haut ensemble pour en faire une nouvelle robe

Voilà donc les étapes à suivre pour re-styler votre garde-robe

  • L’essayage : Essayer chaque vêtement
  • L’évaluation : Déterminer les problèmes et les modifications de chaque vêtement
  • La liste : Dresser la liste de ces problèmes et modifications
  • La préparation : Acheter toutes les garnitures nécessaires à chaque vêtement
  • La modification : Effectuer la transformation (Couture, broderie, coupe, Ornements)
  • L’essayage final : Réessayer le vêtement modifié

Et voilà, vous aurez un nouveau vêtement dans votre garde-robe sans avoir dépenser. Il ne tient qu’à vous de transformer vos vieux vêtements en des pièces uniques et personnalisées.

Alors on s'y met ?

Le sourcil wild

Ou sourcil épais est apparu il y a quelques saisons sur les podiums de marques coutures. L’enjeu ? Exit le sourcil hyper fin des années 90 et ses dérives en forme de spermatozoïdes : ici le sourcil doit être légèrement sauvageon, comme si la Nature reprenait légèrement le dessus sur la beauté et la mode. En clair, tu dois lâcher ta pince à épiler et retrouver la forme originelle de tes sourcils. Le souci ? C’est que si je laisse faire dame nature sur mes délicats poils, on arrive vite à une catastrophe et je deviens subitement une alliance entre un gorille des montagnes et un Emmanuel Chain. La classe quoi. Même pour pouvoir laisser mon sourcil épais, je suis bien obligé de débroussailler le mammouth histoire de continuer à pouvoir regarder au loin sans souci. Je soupçonne cette tendance d’avoir été lancée par des filles au système pileux naturellement parfait, histoire de nous narguer, nous les pauvres mortelles à bulbes actifs.

Le mascara coloré

Oui, je sais, je vous ai parlé de nombreuses fois du mascara coloré. Est-ce que je vous ai menti ? Oui et non. Oui, c’est joli sur les autres, mais sur les filles comme moi c’est un peu comme si les Village People avaient pris possession de mon corps. Un mascara disons… prune sur un cil clair, oui. Du bleu sur un cil noir, no way. Michou n’est pas une référence en matière de tendance, c’est pour cela que je renonce illico aux mascaras colorés sur cils noirs sans demander mon reste. La seule fois que j’ai testé, j’ai cru être revenu en 1998, dans la fosse d’un concert des Vengaboys. Depuis, je reste adepte du noir et pis c’est tout.

* * * * * *

Quelques coiffures simples à réaliser:

La queue de cheval basse élégamment ondulée, bombée sur le haut de la tête.

crêper les racines et fixer avec une laque ou spray fixant pour l'effet bombé, faire une raie sur le côté en créant une jolie mèche sur le front descendant délicatement sur l'oreille. pour un effet bombé, attacher la queue avec un élastique et le recouvrir d'une mèche de cheveux.

Et si on se crêpait le chignon ?

Mais non je plaisante , voici quelques techniques simples pour réaliser des chignons tendance...

Le chignon banane tressé coiffé-décoiffé.
faire une tresse plaquée en partant de la nuque vers le haut de la tête. Dissimuler les mèches restantes sous la tresse à l'aide d'épingles à chignon avant d'ébouriffer légèrement le tout.

* * * * *

Le chignon-tresse  se décline de mille et une façons, selon ses envies et les occasions :

on peut le faire sur le côté, en forme de fleur, coloré avec des fils tressés dans les cheveux, perché sur le haut du crâne ou porté bas sur la nuque, façon couronne, torsadé…  De quoi donner du style à son look tout en gardant le côté pratique qui dégage le visage.


source http://www.aufeminin.com/beaute/cheveux-ssc18.html

Comment reconnaît-on un lycra de qualité?

Commencez par tirer sur la matière. Elle doit être parfaitement élastique dans les deux sens. Dans notre jargon, c'est ce qu'on appelle le kick. Il faut sentir que le tissu revient parfaitement en place. Il ne doit pas rester lâche, on doit sentir une résistance et une nervosité. Ensuite, sachez que plus il y a de lycra dans la composition, mieux c'est. Pensez donc à vérifier le taux d'élasthanne sur l'étiquette.


compter sur la taille haute qui aplatit un peu les formes. En deux ou en une pièce, la taille haute met l’accent sur le haut. Pour celles qui complexent vraiment sur leurs hanches ou leur culotte de cheval, il existe des maillots de bain « jupe » dont la matière est un peu plus épaisse

L’important c’est que vous vous sentiez bien dans votre maillot. Faites-vous plaisir : un maillot une pièce avec des découpes, un imprimé de Miami ou un string doré, tant que c’est assumé, tout est possible.

* * * * *

Annidée ©2017 -  Hébergé par Overblog